15° Congrès du 2 janvier 2016 à Argentan

Ob 490900 fnb 10468363 1038788086173633 41386175

 

Pour son quinzième congrès national, le Comité Directeur de Droite Patriote a réuni le samedi 02 janvier 2016 de 14h à 18h presque deux cents militants dans une salle polyvalente proche de la mairie d'Argentan.

Argentan est une commune française, située dans le département de l’Orne en Normandie, traversée par l'Orne. Elle est peuplée de 14 219 habitants. Sous-préfecture de l’Orne, elle est le chef-lieu de l’arrondissement d'Argentan.

Parmi les quelque deux cents militants qui ont particulièrement apprécié le discours d'Alexandre de Juziers, Secrétaire Général de Droite Patriote, figuraient les quinze conseillers municipaux réélus aux élections municipales de 2014 en Bretagne, en Normandie et en région Centre - Val de Loire, ainsi qu'une cinquantaine de Jeunes de moins de vingt-cinq ans.

Alexandre de Juziers a profité de l'opportunité de ce quinzième congrès pour mettre en avant l'alliance privilégiée que son parti - Droite Patriote - entretient depuis quelques mois avec le mouvement politique Front National Belge. Il a notamment tenu à mettre en évidence de nombreuses proximités d'idées : le Front National Belge est un parti politique de droite nationale et populaire. Notre Secrétaire Général a par ailleurs comparé son futur " état breton-normand " avec l'actuelle Belgique composée des deux grandes régions wallonne et flamande.

Trop vite déclaré disparu par ses nombreux pourfendeurs, le samedi 14 novembre 2015, à Fleurus, le Front national belge (FN-Belge) a fêté ses trente ans d'existence. Encore groggy de ses crises internes, le parti patriote annonce sa « résurrection » qui devrait se confirmer aux prochaines élections de 2018 et 2019. Plusieurs anciens députés régionaux, conseillers communaux et provinciaux et en « vedette américaine », le docteur Daniel Féret, son président-fondateur, y étaient.

Alexandre de Juziers, Secrétaire Général de Droite Patriote, a par ailleurs rappelé que le programme électoral du Front National Belge était principalement axé sur le thème de l'immigration. L'idéologie du Front National Belge est considérée, par ses adversaires en particulier, comme populiste, réactionnaire, et nationaliste. Le FN a un programme quasi identique à ceux des autres partis d'extrême droite. À ses débuts, il est singularisé par un anti-américanisme, une dénonciation de l'« hyper-capitalisme » (il prône alors un « capitalisme populaire »), la lutte contre le communisme et les syndicats.

Le 15° Congrès de Droite Patriote à Argentan s'est ainsi terminé sous les ovations des militants, dans la joie et la bonne humeur ...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×