10° Congrès du 8 janvier 2011 à Brest : Alexandre de Juziers avec ses 17 conseillers municipaux et une centaine de militants

 

Ob bcdec5 notrepatriewe2dkqw0

 

Un programme et des idées patriotes et sociales pour sauver la Bretagne et la Normandie en Europe

- promouvoir la préférence régionale dans le cadre d’une intégration dynamique à l’Europe sociale;

- redéfinir la notion de territoire en renforçant les compétences des deux nouvelles régions bretonne et normande tout en supprimant les départements;

- développer tous les moyens de protection de l’environnement;

- soutenir l’agriculture et la pêche dans le respect de la diversité des terroirs et en concertation avec les deux régions;

- remplacer l’éducation nationale par une éducation régionaliste bretonne-normande de l’école maternelle à l’université et générer un système éducatif homogène; généraliser le recrutement sur concours à tous les personnels de l’Education autonome en plaçant tous les emplois sans exception sous le régime contractuel ( C.D.I et C.D.D );

- dynamiser la croissance et l’emploi en relançant les grandes industries et en redéfinissant le secteur tertiaire;

- réformer la fonction publique dans les régions Bretagne et Normandie en commençant par supprimer " la haute fonction publique et les formations afférentes " ainsi que le mode d’accès à l’emploi public par un choix à l’issue d’un cursus universitaire ou autre, généraliser le recrutement sur concours à tous les personnels des " trois fonctions publiques " en plaçant tous les emplois sans exception sous le régime contractuel ( C.D.I et C.D.D );

- régulariser la situation des étrangers résidant en Bretagne et en Normandie tout en aidant au retour dans leur pays celles et ceux qui refusent de prendre les nationalités bretonne et normande; arrêter l’immigration; - réformer le système judiciaire pour une procédure pénale efficace et rapide; développer les moyens de la sécurité;

- constituer une armée de métier bretonne-normande puissante, bénéficiant de toutes les nouvelles technologies pour faire la guerre;

- renforcer la défense militaire du littoral, en particulier celui de la Manche, et créer une marine autonome bretonne-normande avec des moyens;

- en plus de la future armée bretonne-normande, constituer des divisions autonomes pour collaborer avec d’autres armées d’Europe, telles celle du Royaume-Uni.

Droite Patriote : un programme et des statuts … un congrès annuel depuis 2001, un comité directeur élu pour quatre ans depuis 2002, un secrétaire général élu pour quatre ans depuis 2002, un président de congrès désigné en son sein par le comité directeur depuis 2007, une première participation aux élections municipales et cantonales de 2008 ( confirmée en 2014 et 2015 ) et surtout plus de deux cents adhérents et militants.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×